Themen – thèmes

Réaction à l’Editorial du Temps du 31 janvier : Grève des femmes, grève de gauche ?

Nous sommes parmi les initiatrices et militantes du mouvement pour une grève féministe et des femmes*(1) en Suisse. Nous sommes des femmes *de toutes sortes et de tous genres. Certaines sont socialistes (comme le dit le Temps) ou membres d’un parti, d’autres ne le sont pas. Certaines sont élues ou candidates à des élections, d’autres ne le sont pas. Certaines sont membres d’un syndicat ou d’une association, d’autres ne le sont pas. Grâce à la lutte de nos aînées, auxquelles nous rendons hommage, une partie d’entre nous a le droit de vote, d’autres ne l’ont pas.

Derrière notre mouvement pour la grève féministe et des femmes* ne se cache aucune opération de marketing politique, mais juste la réalité de nos vies. Cette réalité que nombre de politiciens de tous bords et de tous genres ignore la plupart du temps. La violence sexiste qui tue. Les bas salaires et les inégalités qui ne se justifient pas. Les stéréotypes qui nous enferment et les injonctions de toute sorte qui nous oppriment. Car, à des degrés certes différents, nous sommes toutes* confrontées au sexisme, aux discriminations, aux stéréotypes sur le lieu de travail, dans la rue, à la maison. 

Dans un Manifeste que nous avons élaboré ensemble (2), nous avons inscrit dix-neuf raisons de faire grève. Ce Manifeste n’est pas exhaustif et ne prétend pas clore le débat, qui a été passionné. Au contraire, son but est de rendre visibles les problématiques et les revendications qui nous tiennent à cœur pour qu’elles soient discutées par tout le monde, partout, tout le temps d’ici au 14 juin 2019 et au-delà. 

On nous reproche de critiquer l’économie capitaliste parce que nous voulons mettre au centre de nos préoccupations et de nos actions l’être humain, l’équilibre écologique et la vie en lieu et place de l’argent et du profit. Nous assumons cette critique. Comment ne pas s’interroger sur un système économique qui épuise nos vies et notre environnement ? La grève et les manifestations des jeunes pour le climat viennent confirmer l’urgence de se poser aussi ces questions.

La grève féministe et des femmes* du 14 juin 2019 se fera avec toutes celles* qui veulent participer, chacune selon ses possibilités. Ce sera une grève du travail rémunéré, une grève du travail domestique et de soins non rémunéré, mais aussi une grève des étudiantes et une grève de la consommation. Ensemble, faisons grève le 14 juin 2019 pour l’égalité, contre les discriminations et la violence sexiste !

(Lire l’article dans Le Temps, 31 janvier 2019)

SIGNATAIRES :

FabienneAbramovichCollectifGenève
PatriziaAlcarazCommission femmes USVLausanne
ClaraAlmeida Lozar
CharoAlonso Garcia
Cora AntoniolienseignanteLausanne
ArianeArlotti
CarineArrudaélue PSLauanne
PaolaAttinger-Carmagnola
AnneAubertMMF-NeuchâtelCernier
AgnèsAubryAssistante DoctoranteUNIL
GayanéAvetisyan
DanielleAxelroud
JoanBaez
MaryliseBallarin-Devins
FrançoiseBeckerPOP-Gauche en Mouvement
MariaBeloConseillère génréaleLa-Chaux-de-Fonds
Marie-ChristineBernaretraitée secteur socialLausanne
ChloéBesseCollectifNyon
CamilleBézianeLes Klamidia’sLausanne
CamilleBierens de HaanGenève
CannelleBlancLausanne
SolineBlanchardUNIL
Sara Blaser
LaurenceBoegli
IsabelBoni-Le-GoffEnseignante-chercheuseUNIL
ValérieBorlozBretonnières
Michela BovolentaSSP/CollectifLausanne
KatiaBrandimanteGroupe Femmes UniaVaud
FrançoiseBuchetNeuchâtel
ValérieBuchs
MaryelleBudryGenève
MarianneBühler
ChristelleBulle
VirginieBurrisecréatire syndicale SSPFribourg
Florian Candelieri
SimoneChapuis-BischofLausanne
AntoinetteCharrièreCollectifMézières
Delphine ChedaleuxChercheuse UNILLausanne
JosefaChiesa
GaelleChristinatCollectifNyon
VanessaCojocaruresponsable communicationFribourg
LizaColin
JoelleCombremontGenève
GabrielaCordoneLausanne
GabrielleCornutCollecifValais
MaëlleCornut
AnnetteCrisinelCollectifNyon
IsabelleCrisinelCollectifNyon
HeloïseCrisinelNyon
NahoéCurtet Muller
NatalieD’Aoust-RbordySSPValais
AmélieDaverioCollectifNyon
Marjoriede ChastonayDéputée Les VertsGenève
Albertinede Montmollin
GenevièveDe RahmLausanne
MartineDecourtCo-présidente des femmes PSNeuchâtel
NathalieDelbrouckNeuchâtel
ClémenceDemayDoctorante UNILLausanne
ChloéDémétriadèsCollectifNyon
DoudouDenisart
MurielDenzleragent artistiqueBevaix
SaloméDonzallazHennens
MayDusolidaritéSNeuch
ClaudetteDubois
Vanessa Duraki
MarianneEbelMMF/CollectifNeuchâtel
LeanaEbelNeuchâtel
FranziskaEggelLa-Chaux-de-Fonds
Andrea Eggliretraitée qui en a marre d’attendre l’égalitéLausanne
MarineEhemannLausanne
MarjaneEl-Hout
NadègeEvansenseignante
GaranceEvard
MartineFagherazzi-BarrasCollectif et PSFribourg
FarinazFassa
AyariFélix BeltramettiCollectifGenève
CatherineFleuryGenève
CatherineFriedliSSPFribourg
Marie-LouiseFriesSyna- Régions Fribourg alémanique
AnneFritzGenève
Anne-GabrielleFrundLausanne
TizianaGalley
EmilieGasc-Milesi 
Manon Gay-Crosier
MarianneGay-Crosier
LucieGermanier
NicoleGigon
FabienneGindrat Chapuis
YvetteGlardon
CléaGolayVuillierens
MarieGoyétudiante en géographie humaine
JosianeGreub
Mayven Grillon 
PalomaGude
RosannaGuidoCollectifNyon
Eliane Henry Mezil70 ansNeuchâtel
ManuelaHoneggerGenève
VirginaJanelasCollectifNyon
RaphaëlleJeanmonodCollectifNyon
AgnèsJobinFribourg
MarieJolliet
NillsKapferer
Tamara KnesevicétudianteLausanne
AnnickKolbVaud
SabineKradolferUniversité
SolangeKunz Giesen
AnjaKyia Draeger
MargotLangLausanne
ValérieLangerGenève
AnglicaLeporichercheuse SupsiBellinzona
GabriellaLimaétudiante UNILLausanne
Ariane LinderSt. Blaise
ElisabethLongchamp SchneiderBibliothécaire, épouse et mèreFribourg
AnnaïkLou Pitteloudartiste
SuzanneLoupLa-Chaux-de-Fonds
LynnMackenzieCollectifNyon
AnnikMahaimécrivaineLausanne
MarionMajeur
LucieMaret
AudeMartenotCollectifGenève
ClaireMartenotGenève
ValérieMatulli
MaryMayenfisch-TobinAvocat – BPWLausanne
FranziskaMeinherzLausanne
MarieMétraillerMorges
PascaleMicheldirectrice Espace femmesFribourg
Anne MichelenseignanteGenève
PaulineMillani
CélineMisiegoConseillère communaleLausanne
MoniqueMisiegoServion
GaëlleMottaz
CarolineMuñozUNIFribourg
MarielaMuri-GuiralesLausanne
CécileN’DuhiraheCollectifNyon
ZitaNeuhausCollectifFribourg
ChantalNeuhausCollectifNyon
AnnemarieNicodLausanne
RinaNissimGenève
FrançoiseNyffelerCollectifGenève
DanielleOthenin-GirardNeuchâtel
ChristianePaizziniCollectifNyon
Estelle PannatierCollectifValais
VeronicaPantillonDéputéeNeuchatel
ChloéParrat de Montmollin
NadiaPasquier PanesesociologueLausanne
Charlotte PasseragraphisteLausanne
MariaPedrosaSSPLausanne
JuliePeradotto
MariaPerezconseillère municipale Ensemble à GaucheGenève
ValériePerrinSSMLausanne
BrigittePerrin
Nadia PersoneniADFNeuchâtel
LauraPiccandLausanne
FrançoisePitteloudanc.députée et conseillère nationalePSValais
MarionPoliceCollectifNyon
Maria-PiaPolitis Mercier
LéonorePorchetélue VertsLausanne
VirginiePortierCollectifNyon
KatharinaPrelicz-HuberPrésidente SSPZurich
StefaniePreziosoProfesseur UNILLausanne
IsabelleProbstProfesseureLausanne
NinaRastCollectifNyon
JaquelineRicciardi Werlenartiste performer et mère de familleGenève
ValérieRichardCressier
MyriamRobette
NataliaRochat Baratali
ChloéRogersCollectifNyon
BeatrizRosende Carobbiosecrétaire syndicaleLausanne
CeriseRossierartiste engagéeGenève
JocelyneRudasigwa
Janick Schaufelbuehl Professeure UNILLausanne
AudreySchmidUniaGenève
LydiaSchneider Haussercandidate PS
EliseSchubsLausanne
GaëlleScuillerNyon
ReginaSeydouxFleurier
Hélène Silberstein-Dederixélue solidaritéSNeuchâtel
MaddalenaSilvio
IsabelleSmekenssyndicaliste uniaLausanne
VickiSnoddy
AudeSpangGenève
BrendaSpencerLausanne
ClaudineStähli-Wolf
MéganeSteinauerCollectifNyon
BrigitteStuderGenève
Anne-LiseTacheronartiste
MirsadaTalovic
JoëlleTharinLausanne
BéatriceThiémard-ClémentzLa-Chaux-de-Fonds
Marie-HélèneThiesJura
SilèneTitzé
CarolaTogniProfesseureLausanne
Anne-LiseTombezRenens
FlorenceTribolet
Melinda TschanzATTACLausanne
HélèneUpjohnféministe
SoledadValera-Kummer
CélineVaraCortaillod
ChloéVeutheyValais
GloriaVila
Annie von Allmen
SaraVonaeschPsychologueLausanne
FrançoiseVonlanthenCollectifFirbourg
FrançoiseVonlanthenEnseignanteFribourg
Manon Zecca
Anne-ValérieZuberCollectifBienne
Claudia ZuberNeuchâtel
FrancineZufferey Molinaanc. Députée et secrétaire uniaValais

[1] Toute personne qui n’est pas un homme cisgenre(soit un homme qui se reconnaît dans le genre qui lui a été assingé à la naissance)
[2] A lire sur https://frauenstreik2019.ch/startseite/manifest-manifeste-2/

_________________________________________________________________________

Wieder mehr Lohnungleichheit-Männer verdienen knapp 20 Prozent mehr

SRF, 31. Januar 2019

2016 haben Frauen 19.6 Prozent weniger verdient als Männer – erstmals seit 2014 ist der Lohnunterschied wieder gestiegen.

https://www.srf.ch/news/schweiz/wieder-mehr-lohnungleichheit-maenner-verdienen-im-durchschnitt-knapp-20-prozent-mehr

_______________________________________________________

 

Zahlen und Fakten wirtschaftlicher Benachteilung:

Mascha Madörin, in « Die kleingerechnete Ungerechtigkeit »

Artikel in der Zeitschrift Widerspruch Nr. 71/2018

Widerspruch_71_Umschlag.jpg

____________________________________________________________________________________________

Rückblick – regard en arrière:

„Wenn Frau will, steht alles still“ – Frauenstreik 1991

« Les femmes bras croisés, le pays perd pied » – grève des femmes 1991

Femmes en grève (émission temps présent, RTS 20 juin 1991)

Bildschirmfoto 2018-12-19 um 18.45.45.png

_____________________________________________________________________

 

Un message du collectif Grève des femmes, grève féministe – Genève

3. Dezember – 3 décembre 2018

Ce weekend l‘ Union syndicale suisse USS et SP Schweiz ont confirmé leur soutien à la Grève des femmes, Grève féministe ! Avec à leur têtes deux hommes Alpha, on espère qu’ils ne s’imaginent pas jouer la carte des femmes alibis pour leurs agendas politiques. Nous on lâche rien! C’est les SP Frauen Schweiz et les USS Grrrlssss, comme le Colectivo feminista Unia qui feront cette Grève!  #verslagreve#noustoutes #enough2018

SGB und SP Kongress Streikankündigung.jpg

_______________________________________________________________________________

28.11.2018:

Die tägliche Dosis Seximus: aus der heutigen Nationalratsdebatte

SVP Nationalrat Sebastian Frehner (BS) mit einem Antrag

„...das Eidgenössische Büro für die Gleichstellung von Frau und Mann abzuschaffen (und) die Beiträge für die familienergänzende Kinderbetreuung (zu) kürzen.

(Denn das Eidgenössische Büro für die Gleichstellung) ist eigentlich eine staatliche Lobbyistenorganisation für Frauenanliegen. Wenn die Frauen eine Rasse wären, würde man wohl von Apartheidpolitik sprechen. (…)

Oder die Gesundheitskosten: Vielleicht wissen Sie das, Frauen verursachen viel höhere Gesundheitskosten als Männer, weil sie schwanger werden -, aber vor allem auch weil Frauen älter werden. Im Alter ist man mehr krank, und weil die Frauen im Alter mehr krank sind, generieren sie höhere Kosten.

Dazu verlangt er, den Frauen die Rente zu kürzen und die familienergänzende Kinderbetreuung zu streichen.

   

*** POUR UNE GREVE FEMINISTE LE 14 JUIN 2019 ! ***


*** SPENDENAUFRUF – APPEL AUX DONS ! *** 

Femmes en mouvement – Mention grève féministe – CCP 17-367805-3

Kommentar verfassen

Trage deine Daten unten ein oder klicke ein Icon um dich einzuloggen:

WordPress.com-Logo

Du kommentierst mit Deinem WordPress.com-Konto. Abmelden /  Ändern )

Google+ Foto

Du kommentierst mit Deinem Google+-Konto. Abmelden /  Ändern )

Twitter-Bild

Du kommentierst mit Deinem Twitter-Konto. Abmelden /  Ändern )

Facebook-Foto

Du kommentierst mit Deinem Facebook-Konto. Abmelden /  Ändern )

Verbinde mit %s

%d Bloggern gefällt das:
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close